Le mot des codirecteurs

Le Programme Pluridisciplinaire Régional (PPR) "Changements globaux, biodiversité et santé dans les zones forestières d'Afrique Centrale" est un ensemble coordonné d'actions de recherche traitant de domaines scientifiques et techniques complémentaires. Il vise à construire, progressivement, des dynamiques de collaborations interdisciplinaires et internationales,  pour aborder les grandes questions que le changement global pose quant à l'avenir des territoires forestiers d'Afrique centrale. Il s'agit de comprendre et d'anticiper les réponses environnementales aux changements climatiques et anthropiques, ce qui sous-entend cerner les modalités de ces changements, et envisager leurs conséquences sur la santé, les maladies émergentes, la biodiversité, les ressources naturelles et les conditions de vie des populations forestières. 
Ces thèmes sont d’actualité, car l'Afrique centrale, deuxième plus grand massif forestier tropical au monde, se situe à une période charnière. Ses réserves d’espace et ses ressources naturelles sont considérables ; elles constituent autant de degrés de liberté pour les choix d’aménagement des territoires, de conception des infrastructures et de planification des réseaux de conservation. Les possibilités d'agir pour piloter les transformations et pour atténuer leurs effets indésirables sont donc réelles. Parmi les multiples obstacles à de telles actions figurent de façon flagrante – mais finalement peu reconnue –, les très faibles niveaux de connaissance et d'investissement scientifique, qui caractérisent la zone tropicale humide, en général, et l’Afrique centrale en particulier. Dans de nombreux domaines, les connaissances sont trop partielles ou trop dépendantes du contexte pour fonder des principes d’action publique de grande ampleur
L'enjeu du PPR est donc d'animer un vaste réseau d'institutions de recherche et d'enseignement supérieur, pour synthétiser, mettre en cohérence et transférer les connaissances disponibles en réponse aux questions d'aujourd'hui. Catalyseur d'initiatives et pépinière de projets, le PPR vise aussi à promouvoir des recherches ambitieuses, pour assembler des connaissances nouvelles, et, ainsi, anticiper les grandes questions scientifiques qui se poseront à l’avenir. 
Le PPR se situe résolument dans un cadre régional, pour aborder des phénomènes de grande ampleur, comme les variations climatiques, ou pour étudier de façon intégrée des ensembles territoriaux transfrontaliers. C'est pour cela que le PPR a été placé dans le cadre du consortium pour la recherche, l'innovation et la formation pour le développement en Afrique Centrale (CRIFDAC), initié en novembre 2012 entre la CEEAC, le Cirad et l'IRD.
 
Coordinateurs IRD :  Pierre Couteron (UMR AMAP) et Patrice Levang (CIFOR)
Coordinateur Sud :  Tabuna Honoré (Communauté économique des Etats de l'Afrique centrale - CEEAC)