Appel à propositions – Edition 2013

Programme Pilote Régional

‘Changements globaux, Biodiversité et Santé dans les zones forestières d’Afrique centrale’

(PPR FTH-AC)

Appel à propositions – Edition 2013

 

1. Contexte

Le Programme Pilote Régional ‘Changements globaux, Biodiversité et Santé dans les zones forestières d’Afrique Centrale’ (PPR FTH-AC) a vocation à appuyer la coordination d’actions de recherche, de formation et d’innovations menées dans la sous-région, avec pour objectif de mieux comprendre et anticiper les réponses des socio-écosystèmes aux changements climatiques et anthropiques dans la zone forestière d’Afrique centrale.

Ce PPR s’est construit en s’appuyant sur la communauté des chercheurs, travaillant dans la sous région, et appartenant à des institutions nationales de recherche et d’enseignement supérieur des 6 pays d’Afrique Centrale et de France (IRD, CIRAD, Universités françaises), en concertation avec la COMIFAC et avec des institutions internationales de recherche (CIFOR) et des ONG (WWF, WCS, IUCN). C’est plus de 300 scientifiques qui ont exprimé un intérêt, pour cette dynamique dont 45 % sont d’Afrique, 30 % de l’IRD, 25 % du Nord (hors IRD). Quinze unités IRD sont donc impliquées ainsi que de nombreuses équipes et laboratoires partenaires.

Depuis Novembre 2012, le PPR est partie prenante du Consortium pour la Recherche, l’Innovation et la Formation pour le Développement en Afrique Centrale (CRIFDAC), établi entre la CEEAC, l’IRD et le CIRAD dans le cadre de l’AIRD.

Le programme scientifique se décline en 6 thématiques de recherches et un axe transversal méthodologique :

  • Axe 1 : Interactions paléo-environnements et peuplements humains anciens
  • Axe 2 : Risque infectieux dans les environnements forestiers en mutation
  • Axe 3 : Origine, Fonctionnement et Evolution de la Biodiversité
  • Axe 4 : Interactions entre populations et ressources forestières
  • Axe 5 : Impact de la variabilité climatique et des activités humaines sur les ressources en eau et en sols
  • Axe 6 : Rôle de la végétation dans les cycles biogéochimiques (carbone, nutriments, métaux) et le cycle hydrologique.
  • Axe transversal : Spatialisation et modélisation multi-échelles des phénomènes biologiques naturels à partir de données images.

Dans ce contexte, les principaux enjeux scientifiques s’orientent, sans négliger la mobilisation des informations existantes, vers la promotion d’un investissement scientifique coordonné, visant non seulement à formuler des réponses plus sûres et plus englobantes aux questions d’aujourd’hui, mais aussi à anticiper les questions informulées, qui se poseront demain.

L’instance d’animation scientifique du PPR est le Comité de Suivi Scientifique (CSS), composé des deux co-directeurs Nord et Sud et de 11 binômes de scientifiques, assurant une parité Nord-Sud et une représentation équilibrée des principales disciplines et des pays.

En s’appuyant sur la communauté des chercheurs en Afrique Centrale, le CSS a reconnu, lors de sa session inaugurale de novembre 2011 à Libreville, la nécessité d’un appui à la structuration des partenariats entre équipes, autour d’actions de recherche favorisant les rencontres entre pays ou disciplines, et le montage de propositions de recherche à soumettre à des bailleurs de fonds régionaux ou internationaux.

Dans ce cadre un premier appel à propositions sur fonds incitatifs de l’IRD a été lancé en 2012. La qualité et la pertinence des propositions, expertisées à cette occasion, avait été soulignée par le CSS qui avait, de plus, recommandé à l’IRD de reconduire un appel à proposition dans le même esprit.

Aussi, le PPR FTH-AC lance pour 2013, un appel à propositions pour des actions structurantes sur le périmètre du PPR FTH-AC. Celles-ci visent à renforcer les synergies entre équipes, autour de 6 thématiques de recherche et de l’axe transversal, et à appuyer la mobilisation de financements pour la réalisation de programmes de recherche.

Pour plus d’information sur le PPR FTH-AC vous pouvez consulter son  Livre blanc à l’adresse ci-dessous :

http://www.cameroun.ird.fr/toute-l-actualite/l-actualite/ppr-changements-globaux-biodiversite-et-sante-dans-les-forets-tropicales-humides-d-afrique-centrale/livre-blanc-du-ppr-changements-globaux-biodiversite-et-sante-dans-les-forets-tropicales-humides-d-afrique-centrale

 

2. Catégories de propositions éligibles

Cet appel concerne trois catégories de propositions :

(i) Soutien ponctuel à des doctorants résidents dans la sous-région : appuis au fonctionnement scientifique, mobilité internationale ponctuelle, aide à la finalisation de publications, etc. Ce soutien ne pourra être accordé que si l’étudiant est dûment inscrit en thèse et le titre de son sujet connu et déposé : il ne s’agira ni d’une bourse doctorale, ni d’un complément de bourse, mais d’un soutien à une action particulière dans le cadre de la thèse.

(ii) Soutien à des ateliers de montage de propositions de recherche : rassembler ponctuellement un collectif de scientifiques ou acteurs opérationnels dans le but de rédiger une proposition de recherche à soumettre à un bailleur. Outre les critères ci-dessous (points 2 et 3), une idée précise des bailleurs ou des appels d’offre auquel le collectif compte s’adresser sera appréciée ; il sera aussi vérifié que l’atelier proposé ne doublonne pas avec d’autres initiatives de coordination scientifique existantes dans la sous-région.

(iii) Appui à des actions de recherche concertées et structurantes pour le développement du PPR, actions devant impliquer au moins deux disciplines ou des équipes d’au moins deux pays de la sous-région. Pour cette catégorie de projets, l’évaluation sera particulièrement attentive aux critères d’évaluation définis au point 3, ci-dessous.

3. Critères de recevabilité

  • Le dossier soumis doit être complet sous forme d’un document unique au format DOC ou PDF.
  • Le porteur scientifique du projet doit être membre d’une des institutions ou équipes partenaires du PPR.
  • Au moins deux institutions ou laboratoires partenaires du PPR FTH-AC doivent participer au projet. Par « équipe partenaire », il est a priori entendu une unité, laboratoire ou groupe de recherche référencés dans les fiches actions de recherche du PPR, telles que définies en 2011 lors de la rédaction du « Livre blanc ».
  • Les études doivent porter sur les changements globaux, la biodiversité et la santé dans les zones forestières d’Afrique Centrale, et être clairement reliées à au moins un axe thématique du PPR ; elles peuvent très bien relever de plusieurs axes.

4. Critères d’évaluation

  • Caractère structurant de l’action : initiation/consolidation d’une collaboration entre des équipes de deux pays de la sous-région, ou entre des équipes relevant de deux disciplines ;
  • Les cofinancements effectivement mobilisés, ou offrant de bonnes perspectives d’obtention (tout document fourni en appui, lettre d’intérêt, etc., sera apprécié) : ce critère de cofinancement est appelé à prendre une importance croissante pour renforcer les effets de « levier » des financements incitatifs IRD ;
  • Références scientifiques récentes des scientifiques mentionnés dans le projet : publications, projets obtenus, etc.
  • Les projets doivent être clairement justifiés au regard des activités du PPR FTH-AC ;
  • A priori le budget ne doit pas dépasser :
  • (i) 5.000 € pour les actions de recherche concertées impliquant au moins deux disciplines et deux partenaires du PPR ;
  • (ii) 5.000 € pour l’organisation d’ateliers pour le montage et la rédaction de proposition de projets ;
  • (iii) 2.000 € pour le soutien ponctuel à des doctorants résidents dans la sous-région.

Des montants plus élevés pourraient être exceptionnellement accordés dans le cas d’actions de type i) et ii) à très forte visibilité interdisciplinaire ou internationale et/ou en présence d’un cofinancement externe à l’IRD particulièrement notable, attestant d’une collaboration très forte avec un autre organisme. Merci de nous contacter au préalable, si vous pensez pouvoir vous inscrire dans ce cadre.

5. Modalités de financement

  • La durée des projets est d’un an, une poursuite argumentée de projets financés en 2012 est envisageable.
  • Les financements accordés devront être engagés avant le 1er novembre 2013.
  • Un rapport d’activité scientifique et d’exécution financière devra être retourné en décembre 2013. Cette justification conditionne la possibilité de resoumettre à ce type d’appel.

6. Calendrier de l’appel à proposition

Date limite d’envoi des projets

6 mars 2013

Evaluation au cours du prochain Comité de Suivi Scientifique

21-22 Mars 2013

Classement du CSS (projet prioritaire retenu, retenu sous réserves, refusé)

15 avril 2013

Mise à disposition des crédits (normalement sur une enveloppe budgétaire IRD)

Fin avril 2013

 

Pour toute demande de précision, s’adresser à :

Raphaël PELISSIER [raphael.pelissier@ird.fr]

Pierre COUTERON [pierre.couteron@ird.fr, +33 4 67617523] ou

Patrice LEVANG [patrice.levang@ird.fr]

Modalités de soumission

Modalités de soumission

Les formulaires de réponse sont à envoyer par e-mail à :

valerie.roinel@ird.fr

Date limite de soumission: 6 Mars 2013 à Minuit